LesPAZAventures

El Rio Celeste

Nous quittons le volcan Arenal pour un autre volcan à près de 80 km plus au nord, le volcan Tenorio. 

IMG_20180119_124936

La pluie nous poursuit sur la quasi totalité du trajet, mais semble se calmer quand nous arrivons à l’entrée du Parc National du Volcan Tenorio. 
Nous passerons une nuit très calme sur le parking, bien décidés à attaquer la balade jusqu’aux sources du Rio Celeste dès le lendemain matin ! 
Cette rivière tient son nom de sa couleur bleue laiteuse, due à la quantité importante de mineraux qu’elle contient. 
La légende veut que ce serait Dieu lui-même qui aurait donné cette couleur à la rivière en y nettoyant ses pinceaux après avoir peint de ciel ! 
Nous espérons quand même trouver une explication un peu plus scientifique au bout de la balade 😉
0b sur les sentiers du PN Tenorio
0c sur les sentiers du PN Tenorio
Nous marchons au milieu d’une très jolie forêt tropicale humide. D’abord bétonné, puis gravillonné, le sentier devient rapidement très boueux après les pluies de ces derniers jours ! Je suis contente d’avoir loué une paire de bottes à l’entrée du parc et Pierre d’avoir pensé à mettre ses guêtres. 
 0e sentiiers boueux
Malgré leurs bottes, les filles ont très vite de la boue partout, jusqu’au bout des chaussettes 😄🐾
Mais grâce à toute cette boue, nous pourrons trouver des empreintes de tapir toutes fraîches ! L’animal est hors de vue, mais ne doit pas être très loin…
Nous rejoignons le Rio Celeste au niveau d’une très jolie cascade. Les escaliers qui descendent au pied sont assez raides, surtout quand il faut les remonter avec Agathe sur les épaules ! 
0d catarata
La balade continue jusqu’à un mirador d’où il est possible d’admirer les sommets environnants par temps clair. Compte tenu de la couverture nuageuse du jour, nous ne voyons que la forêt 😉
0f mirador
Puis elle se poursuit jusqu’à un petit lac bleu, un peu plus loin a des dégagements de gaz volcaniques ressemblant à un jacuzzi naturel dans la rivière pour enfin atteindre les « sources » du Rio Celeste.
0h sentiers du PN
0g laguna azul
0i rio celeste
Ce ne sont pas des sources à proprement parlé, car la rivière ne prend pas sa source directement dans les entrailles du volcan. La couleur bleue apparait à la confluence de 2 rivières complètement incolores, lorsque la Quebrada Agria se jette dans le Rio Buenavista, au point Teñidero, le point du teinturier ! 
Le pH du Rio Buenavista est modifié par l’arrivée de l’eau de la Quebrada Agria, modifiant ainsi la taille des aluminosilicates en suspension, qui passent de 184 à 570 nanomètres !! 
Certaines de ces grosses particules sédimentent au fond de la rivière, c’est le dépôt blanchâtre que l’on aperçoit sur la photo. Les autres restent en suspension et c’est la taille spécifique de ces aluminosilicates qui restent en suspension dans le Rio Celeste qui permet seulement aux longueurs d’onde bleues de se disperser, donnant ainsi sa couleur caractéristique à la rivière. 
1 schéma explicatif rio celeste
Nous repartirons par le même chemin pour rentrer au camping-car, en passant par les mêmes tronçons bouillasseux, à la plus grande joie des filles ! 
Résultat des courses, nous avons parcourus 6,800 km avec un dénivellé positif de 120 mètres en 3h15 !! 
Jolie performance pour 3 paires de jambes sur la totalité du parcours et sur les 3/4 pour la 4ème paire…
Nous rentrerons un peu fourbus, mais ravis de cette magnifique balade, que nous avons eu la chance de faire sans une goutte de pluie ! 

2 Comments

  • Hélène BOUÉ

    Sans pluie mais avec le poids de la boue qui vous a alourdis et sans doute un peu ralentis !

  • Edmond

    De 184 à 570 Nanomètres c’est précis ! Merci pour cette explication magistrale, on apprend tous les jours. Maintenant que la pluie vous a abandonnés le soleil pourrait faire l’effort de se montrer pour pouvoir admirer les sommets. Ça va venir.
    Bises d’Alsace où il pleut beaucoup. La neige fond en Suisse et on craint une crue décennale du Rhin demain.

Post A Comment