LesPAZAventures

Guayaquil

50 km plus tard et nous arrivons à Guayaquil. L’entrée dans la ville se fait sans trop de difficultés : on est dimanche, il n’y a pas trop de  circulation et le parking que l’on a choisi est rapidement accessible.

Nous garons le camping-car dans un parking bondé entre 2 camions sur un terrain très inégal et bien crado, mais avec un bon Wi-Fi, des toilettes et un point d’eau où on peut remplir nos réservoirs. Et avec la chaleur ambiante, on prend pas mal de douches et donc on consomme un peu d’eau 😉

 

Comme il est encore tôt et qu’il n’y a pas grand chose à faire dans le parking (!!), nous partons en direction du Malecón, la promenade du bord de rivière !

 

Il ne nous faut pas plus de 5 minutes pour l’atteindre : non seulement le parking n’est pas cher mais en plus il est vraiment super bien  placé !

 

Bref nous voilà  à 2 pas de toutes les attractions de Guayaquil :

 

le Malecón, cette jolie promenade au bord du fleuve Daule, de 2,50 km de long où se succèdent monuments divers, parcs de jeux, petits stands de confiserie et restaurants

3 malecon 2000

3bis malecon 2000

la grande roue, de 57 mètres de haut : la plus haute d’Amérique du Sud !

1 la grande roue

les parcs de jeux pour les enfants,

5 safari park

le parc Bolivar avec ses 180 iguanes terrestres, peut être la seule ville au monde où on peut en trouver !

4 parque Bolivar

4b les ignanes du parc bolivar

le musée miniature qui raconte l’histoire de la ville à l’aide de petites maquettes savamment éclairées sur fond musical, avec un peu de propagande pour le maire actuel qui a su si bien rénover la ville et en éradiquer l’insécurité !

2 musée miniature

le musée anthropologique et d’art contemporain, autrement connu sous l’acronyme MAAC, complètement gratuit avec de jolies poteries precolombiennes,  mais pas trop d’explications… dommage.

7 MAAC 2

6 MAAC Guayaquil

Le quartier historique de las Peñas, sur la colline du cerro Santa Anna, avec ses jolies ruelles fleuries, ses maisons de bois peint de couleurs vives, ses 444 marches d’escalier et son phare dominant la ville !

8 la Penas

9 las penas

9bis Vue du phrare

Et pour finir en beauté notre visite de la ville, nous irons nous rafraîchir à la clim du cinémalecon, le cinéma ultra moderne et ultra vide du Malecón !

10 séance ciné au CineMalecon

Nous qui n’aimons pas trop les villes,  souvent galères à visiter  avec le camping car, nous avons adoré Guayaquil, ou encore tout cas, les quartiers que nous avons visités 😉

 

 

One Comment

  • Hélène BOUÉ

    C’est vrai que la ville 🌃 a l’air bien sympathique avec toutes ces attractions et ces iguanes 🦎 en liberté qui se laissent approcher .
    Et puis ce ne sont pas encore des ruines !

Post A Comment