LesPAZAventures

Ingapirca, ruines incas

Nous quittons Cuenca en direction du nord, bien décidés à nous réapprovisionner en gaz car nous sommes quasi sur la réserve.

Heureusement nous avons repéré sur iOverlander, à moins de 30 km, à Ayancay, une usine de gaz qui pourrait nous remplir nos bouteilles argentine et péruvienne.
Mais pour cela, il faut entrer à l’intérieur de l’usine avec le camping car, et les enfants ne sont pas autorisés à entrer…
C’est Pierre qui se chargera d’aller faire remplir nos bouteilles de gaz, pendant que Zoé, Agathe et moi attendrons patiemment devant la grille de l’usine avec des feutres et des jeux.
Même pas le temps de finir notre partie de « Méchanlou » que Pierre ressort déjà avec nos 2 bouteilles pleines !! Nous voilà repartis avec 4 semaines d’autonomie 😉
1 usine à gaz Ayancay
À Biblián, nous faisons une petite pause, pour aller visiter l’imposante église du Santuario de la Virgen del Rocío (le sanctuaire de la vierge de la rosée), creusée dans la falaise qui surplombe le village.
Que de marches à gravir !!
2 santuario de lq Virgen del Rocio
3 biblian
Puis nous poursuivons en direction d’Ingapirca, le site archéologique le mieux préservé d’Équateur, comprenant des ruines cañaris et incas.
Le site est assez petit par rapport aux sites archéologiques incas que nous avons pu visiter dans la vallée sacrée au Pérou, mais possède un joli temple du soleil quasiment intact, dont les pierres d’andésite verte qui le constituent sont taillées sur le même modèle que celles de Cusco et du Machu Picchu.
5 ingapircq
Situé sur le Quapaq Ñan, le chemin de l’Inca, ce site, initialement observatoire des Cañaris, servait de bastion militaire pour les Incas, avant d’être pillé par les Espagnols qui utilisèrent une grande partie des pierres pour construire les villes voisines.
4 temple du soleil
Le site ne pouvant être visité qu’accompagné d’un guide, seuls Zoé et Pierre le visiteront, Agathe en ayant maintenant plus qu’assez des visites guidées en espagnol, incompréhensibles pour elle !!
Cependant elle ne rechignera pas à marcher toute la balade de la vallée du soleil où nous pourrons découvrir certains vestiges datant également de l’époque inca, ainsi qu’un visage de profil taillé naturellement dans une falaise !
7 balade à Ingapirca
8 balade à Ingapirca
La partie la plus intéressante de cette balade restera sans conteste, la cueillette de fleurs des champs… pour une fois que ce n’est pas interdit !!
6 coucher de soleil et nuages

One Comment

  • Hélène BOUÉ

    Cette fois Agathe a échappé à la visite des ruines , c’est vrai que vous en avez déjà vu quelques-unes et ce n’est sans doute pas fini !

Leave A Reply Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.