LesPAZAventures

la réserve écologique Manglares Churute

Nous rattrapons la route principale et continuons notre progression vers le nord : direction Guayaquil !

La route E25 est plutôt en bon état, mais il faut quand même être bien attentifs car il y a par endroit d’énormes nids de poule !

Elle est bordée de champs de bananiers : il y en a à perte de vue !

1 route vers le nord

Maintenant on comprend bien d’où viennent toutes les bananes que l’on mange depuis l’Argentine 😉

50 km avant d’atteindre Guayaquil, nous nous arrêtons à la réserve écologique Manglares Churute.

La piste qui y conduit est bien défoncée et nous sommes contents d’y passer en saison sèche… Nous nous y serions plus que certainement embourbés à la saison des pluies !

2 pistes vers la reserve écologique

Nous y ferons de jolies balades dans la mangrove ou dans la forêt où nous tenterons d’apercevoir des singes hurleurs… mais malheureusement nous ne ferons que les entendre. Nous apercevrons cependant des écureuils gris, de minuscules grenouilles, et de jolis papillons !

4 sentier de la mangrove

3 sentier des singes hurleurs

En revanche, nous serons accompagnés tout le temps par des nuées de moustiques particulièrement pénibles !

Le climat chaud et humide de cette partie de l’Équateur nous rappelle beaucoup celui de la Calédonie ou du Vanuatu en été où le moindre mouvement te fait dégouliner de transpiration !

Que c’est pratique d’avoir une douche dans le camping car 😉

One Comment

  • Hélène BOUÉ

    Après la forêt pétrifiée, des singes hurleurs , des écureuils,des papillons 🦋 et des grenouilles 🐸 de quoi réjouir tout le monde .
    Ça change des ruines , n’est-ce-pas Agathe ?

Post A Comment