LesPAZAventures

La zona cafetera

Après notre épisode au milieu du désert, nous mettons cap à l’est en direction de la « zona cafetera », la région du café colombien !

Pour un petit détour d’environ 300km aller-retour par rapport à notre itinéraire.
Très rapidement après avoir bifurqué, le climat change, l’atmosphère se raffraîchit et devient nettement plus humide… ouf, on respire !
La route serpente pas mal et grimpe jusqu’à plus de 3200 mètres… puis redescend tranquillement jusqu’à la jolie petite ville de Salento, qui nous servira de camp de base pour aller découvrir les environs :
9 salento
– la petite ville de Filandia, qui ressemble à s’y méprendre à sa grande soeur Salento, avec toutefois beaucoup moins de touristes.
1 Filandia
– la finca de café la Arzacia, petite plantation de café bio artisanale, qui produit environ 3 tonnes de café par an, en vente exclusivement sur place.
C’est Roberto qui se chargera de nous faire la visite, après avoir pris soin de tous nous équiper des petits paniers qui servent pour la cueillette !
4 visite cadfé
Une fois par an, entre avril et juillet a lieu l’essentiel de la cueillette annuelle : 8 saisonniers parcourent les 8000 mètres carrés de la propriété pour ramasser un à un chacun des petits grains rouges, à qui il faut 9 mois pour passer de la fleur au fruit mûr.
Une fois les fruits cueillis, il faut séparer les grains de la chair à l’aide d’une sorte de broyeur. Puis les grains sont lavés et séchés quelques semaines sous serre.
Ensuite le noyau de la graine est extrait, torrefié environ 8 heures à feu doux, avant d’être moulu et préparé en vue de la dégustation…
5 de l'arbre à la tasse
Nous savourons ce délicieux café… il n’est déjà pas évident de trouver un café correct en Amérique du Sud, alors un bon café n’en parlons pas… (on pourrait les compter sur les doigts d’une main !)
Nous en faisons donc une petite provision, surtout que ce café est bio et que les seuls engrais ou insecticides utilisés sont du compost, une mixture d’eau additionnée d’ail, d’oignons et de piment ou encore des pièges à insectes identiques à ceux que l’on faisait enfants l’été pour attraper les guêpes !
3 insecticide
– la majestueuse vallée de Cocora oú s’élèvent de gigantesques palmiers à cire, las palmas de cera, dont certains des plus vieux individus âgés de 150 à 200 ans peuvent atteindre jusqu’à 60 mètres de haut !
6 cocora 1
Les filles seront ravies de faire la balade à cheval plutôt qu’à pied… surtout pour grimper jusqu’au mirador de las palmas !
7 cocora 2
8 cheval
Durant notre cours séjour dans cette jolie région de Colombie, le temps sera bien couvert. Mais la grisaille n’empêchera en rien les hordes de touristes colombiens venus profiter de leur long week-end férié à la campagne !
Heureusement que des dizaines de taxis jeep assurent les trajets jusqu’aux différents points d’intérêt, il aurait été fort malaisé de circuler en camping car et encore moins de se garer !!
2 jeep café
Pour les visites intimistes, il faudra repasser… en revanche, nous serons ravis de constater qu’aucun camion ne circule sur les routes durant le week end et que les circulations alternées dues aux travaux sont en trève également !
Les trajets en seront nettement moins pénibles et moins longs…
Et maintenant, cap sur Bogotá !

2 Comments

  • Hélène BOUÉ

    Vous aurez décidément tout fait au cours de votre voyage , après la préparation du chocolat , 🍫 , voilà la cueillette , la torréfaction et la dégustation 😋du café☕️
    Vous pourrez toujours vous recycler ♻️ si vous en avez assez du nickel !
    Vous voyagez aussi de façon diversifiée , il ne manque plus que le vélo 🚲 et l’hélicoptère ! 😮😜
    😘😘😘😘

  • Edmond

    La famille prend vraiment gout aux ballades à dos de cheval. Profitez bien du café, il est semble-t-il tellement rare lorsqu’il est de qualité.
    Bises à vous quatre d’Alsace

Post A Comment