LesPAZAventures

Les trésors cachés de Tena

Avant de repartir vers le nord et les chutes de San Rafael, nous souhaitions faire une petite halte rapide à Tena pour nous ravitailler et faire laver notre linge bien sale après nos quelques excursions dans la jungle équatorienne.

Notre première impression de la ville n’est pas très bonne : la rue principale grouille de monde, de petites échoppes et de bruit ! Il est mal aisé de se garer pas trop loin du supermarché et la lavanderia est loin d’être facile à trouver… nous nous demandons où nous pourrons passer la nuit au calme dans ce brouhaha terrible… il commence à pleuvoir à seau quand nous sortons chargés comme des baudets du supermarché…
bref, nous sommes à 2 doigts de passer notre chemin.
Mais tout ça, c’était avant d’arriver à l’hostal Zumag Sasi, tenu par Pablo, Marcia et leur fille de 11 ans Jehieli.
Dès notre arrivée, ils se sont pliés en 4 pour nous être agréables, quitte à déplacer toutes les voitures de leur cour pour nous laisser de la place.
Les filles se sont tout de suite senties à l’aise et nous aussi ! C’est un peu comme si on était chez nous…
Au lieu d’y passer une seule nuit, comme nous l’avions prévu initialement, nous en resterons 3… et entre barbecue et élaboration de chocolat avec tous les autres hôtes de l’hostal, dont Émilie et Amélien que nous avions rencontré à Puyo, nous aurons des soirées bien occupées !
0bis Hostal Zumag
Nos journées, elles, seront consacrées à la découverte des environs :
– le parque amazónico, en plein centre de la ville, sur la grande île située au milieu du Rio Tena et qui abrite outre une jungle luxuriante, un tapir en liberté et des singes (tamarins & saimiris) qui sautent d’arbre en arbre !
1 le malécon de Tena
2 parque amazonico
– mais surtout la « laguna azul » à quelques 25 km au sud ouest de Tena, en pleine jungle ! Mentionnée nulle part dans les guides touristiques, il ne s’agit pas, à proprement parler, d’un lac ou d’une lagune, mais plutôt de trous d’eau d’une limpidité incroyable dans la rivière Huaysayacu avant qu’elle ne se jette dans le Rio Jatunyacu, nettement plus chargé.
Les accès à 4 « piscines » ont été aménagés afin de faciliter la baignade !
3 en route vers laguna azul
4 accès à la laguna azul
5 rio gris
6 en route pour la baignade
Nous sommes pratiquement les seuls en ce vendredi 13 octobre, et la piscine n°3 avec sa petite plage nous appartient !!
7 piscine naturelle
8 eau frqiche
9 et plouf !
Un des meilleurs endroits où nous nous sommes baignés en eau douce ! Merci Pablo & Marcia de nous avoir fait découvrir une telle merveille !
Le déchirement est réel quand nous les quittons pour reprendre la route.
Ces moments difficiles font malheureusement aussi partie du voyage…
20171014_110748

2 Comments

  • Hélène BOUÉ

    L’Equateur , un petit pays plein de belles choses à découvrir , et ses habitants accueillants , voilà les surprises agréables de votre périple après les petits désagréments rencontrés au Pérou .
    😘😘😘😘

  • Edmond

    Toujours autant de découvertes étonnantes en compagnie de gens bien sympathiques.
    Grosses bises à tous.
    Danièle et Edmond

Post A Comment